Les effets du Covid sur la santé mentale des salariés et des dirigeants
0 8 minutes 12 mois

La pandémie de Covid-19 a eu un impact significatif sur la santé mentale des employés et des cadres en raison des longues périodes d’isolement, de l’anxiété liée à la possibilité de contracter le virus et des préoccupations économiques. Cette situation a entraîné une augmentation du stress, de la dépression, de l’inquiétude et des troubles du sommeil chez de nombreuses personnes, explique le Dr Vinh Ngo.

Selon les estimations de l’OMS, environ une personne sur trois dans le monde a signalé des problèmes de santé mentale depuis le début de la pandémie. Les effets de cette pandémie ne se limitent pas à la santé physique des individus, car elle affecte également leur bien-être psychologique. Il est donc nécessaire de comprendre les conséquences de la Covid-19 sur la santé mentale afin de pouvoir faire face aux problèmes qui pourraient découler de cette crise mondiale.

Voici une vidéo relatant ces faits :

Effets psychologiques négatifs du travail à distance

L’ère actuelle du travail à distance a eu un effet psychologique profond sur les employés et les managers. Les jeunes employés et les femmes sont les plus touchés, souffrant d’instabilité, d’insécurité financière et d’un stress mental croissant. Il n’est pas surprenant que ce même sentiment affecte également les cadres ; une enquête récente a montré que 56 % d’entre eux étaient en situation de détresse psychologique. Selon le directeur du Centre de santé au travail à Paris et en Île de France ou Ciamt, le Dr Vinh Ngo, de nombreux salariés ont l’impression que leur travail est négligé ou exploité lorsqu’ils télétravaillent, 43 % d’entre eux se sentant invisibles au cours du processus.

Le télétravail divise de plus en plus les jeunes générations qui ont tendance à le rejeter en raison du manque de structure et d’interaction qu’il apporte. Des rapports suggèrent que plus de la moitié des employés ont l’impression que les gens abusent du système en recourant de manière excessive au travail à distance. Ce sentiment peut être considéré comme préjudiciable à la productivité d’une organisation, car les travailleurs ont besoin d’un bon équilibre entre la collaboration en personne et les contacts à distance, explique le Dr Vinh Ngo. Les entreprises doivent prendre des mesures pour s’assurer qu’elles créent un environnement propice au bien-être physique et mental si elles veulent rester compétitives en cette période difficile.

Comprendre l’impact du bore-out, du burn-out et du covid sur le bien-être des employés

Ces dernières années, les termes bore-out et burn-out sont devenus de plus en plus courants sur les lieux de travail dans le monde entier. Le bore-out décrit une situation dans laquelle un employé s’ennuie et se démotive en raison d’un manque de stimulation dans le cadre de son travail, tandis que le burn-out se caractérise par des niveaux extrêmes de stress, de fatigue et d’épuisement émotionnel. D’après le Dr Vinh Ngo, ces deux phénomènes liés au travail peuvent avoir un impact significatif sur le bien-être physique et mental des employés. Avec l’apparition du Covid 19, de nombreux employés sont confrontés à des pressions supplémentaires telles que le travail à domicile ou la nécessité de s’occuper de leurs enfants tout en essayant de conserver leur rôle professionnel. Par conséquent, les niveaux d’épuisement professionnel et de lassitude ont considérablement augmenté au cours de l’année écoulée.

Les entreprises devraient prendre des mesures proactives pour réduire les niveaux de bore-out et d’épuisement professionnel parmi leur personnel. Il peut s’agir d’offrir aux employés des pauses régulières tout au long de la journée, de veiller à ce que les tâches aient un sens tant pour les employés que pour les employeurs, d’offrir des horaires de travail flexibles ou des possibilités de travail à domicile, ainsi que de promouvoir des choix de vie plus sains tels que la pratique de la pleine conscience ou un sommeil adéquat. Les entreprises devraient s’assurer qu’elles offrent des ressources où les employés peuvent demander de l’aide s’ils commencent à ressentir des symptômes associés au bore out ou à l’épuisement professionnel. Ces ressources pourraient inclure l’accès à un conseiller de l’entreprise ou à un programme de santé qui offre un soutien en matière de santé mentale, indique le Dr Vinh Ngo. En prenant des mesures proactives pour réduire les niveaux d’épuisement professionnel sur le lieu de travail, les employeurs peuvent s’assurer que leur personnel reste en bonne santé, heureux et productif pendant cette période de pandémie et au-delà.

Dr Vinh Ngo propose des stratégies de lutte contre le syndrome d’épuisement professionnel sur le lieu de travail

L’une des stratégies les plus importantes pour lutter contre le syndrome d’épuisement professionnel sur le lieu de travail consiste à fournir une définition claire et précise des objectifs. En fixant des objectifs réalisables, les employés seront en mesure de rester motivés et engagés dans leur travail. Il est important d’accorder aux travailleurs de l’autonomie sur la manière dont ils abordent leurs tâches, afin de favoriser la créativité et l’innovation, explique le Dr Vinh Ngo. Des évaluations régulières doivent également être mises en place entre le travailleur et son supérieur, afin de permettre un retour d’information constructif susceptible d’aider les employés à améliorer leurs performances.

En plus de fournir aux employés des objectifs significatifs et de l’autonomie, des outils de contrôle peuvent également être mis en place pour identifier les comportements à risque susceptibles de conduire à l’épuisement professionnel. Cependant, il est important de noter que ces outils ne doivent pas être utilisés comme des punitions, mais plutôt comme un moyen d’entamer un dialogue entre les managers et leurs employés afin qu’ils puissent travailler ensemble à la recherche de solutions. Les managers devraient prévoir des pauses régulières tout au long de la journée afin que les employés aient le temps de se détendre et de se ressourcer avant de poursuivre leurs tâches. Les congés ou les vacances sont également essentiels pour que les travailleurs puissent se déconnecter complètement de leur travail et revenir plus frais et plus motivés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *