L'histoire de Nostradamus
0 4 minutes 11 mois

Nostradamus est un nom qui évoque à la fois mystère et fascination. Ce médecin, astrologue et écrivain français du XVIe siècle est connu pour ses prédictions sur l’avenir de l’humanité, qu’il a consignées dans un recueil intitulé Les Prophéties. Mais qui était vraiment cet homme qui a marqué l’histoire et la culture populaire ? Quels sont les secrets de sa méthode divinatoire ? Et quelles sont les principales prophéties qu’on lui attribue ?

Une vie mouvementée entre médecine et astrologie

Nostradamus, de son vrai nom Michel de Nostredame, est né le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence, dans une famille juive convertie au catholicisme. Il fait des études de médecine à Montpellier et devient docteur en 1529. Il se fait remarquer par son succès dans la lutte contre la peste, qui ravage l’Europe à cette époque. Il utilise des remèdes à base de plantes et des méthodes d’hygiène innovantes.

Voici une vidéo relatant les prophéties de Nostradamus :

Nostradamus s’intéresse aussi à l’astrologie, qu’il considère comme une science complémentaire à la médecine. Il rédige des almanachs annuels où il donne des prévisions météorologiques, agricoles et politiques. Il acquiert une certaine notoriété et reçoit des commandes de personnalités importantes, comme le roi Henri II ou la reine Catherine de Médicis.

Une méthode divinatoire basée sur les astres et la Bible

Nostradamus affirme avoir reçu un don de prophétie dès son enfance. Il dit avoir eu des visions nocturnes où il voyait des événements futurs. Pour les interpréter, il se base sur l’observation des astres et sur l’étude de la Bible, notamment du livre de l’Apocalypse. Il utilise aussi la technique de la quadrature, qui consiste à diviser le ciel en quatre parties égales et à y associer des symboles.

Nostradamus rédige ses prophéties sous forme de quatrains (des poèmes de quatre vers) en français mélangé à du latin, du grec et de l’hébreu. Il les regroupe en centurie (des chapitres de cent quatrains) et les publie en 1555 sous le titre Les Prophéties. Il en rédige dix au total, mais seules sept sont parvenues jusqu’à nous. Il dit avoir voulu rendre ses textes obscurs pour éviter la censure de l’Inquisition.

Des prophéties controversées et sujettes à interprétation

Les prophéties de Nostradamus ont suscité de nombreuses controverses et interprétations au fil des siècles. Certains y voient des prédictions précises et vérifiées, d’autres des coïncidences ou des falsifications. Parmi les événements que Nostradamus aurait annoncés, on peut citer :

  • La mort du roi Henri II lors d’un tournoi en 1559. Nostradamus aurait écrit : « Le lion jeune le vieux surmontera / En champ bellique par singulier duelle / Dans cage d’or les yeux lui crèvera / Deux classes une puis mourir mort cruelle. »
  • La Révolution française de 1789. Nostradamus aurait écrit : « De sang Troyen naistra cœur germanique / Qui deviendra en si haute puissance / Hors chassera gent estrange arabique / Tournant l’église en pristine prééminence. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *