Le portrait de Aharon Aharon
0 8 minutes 7 mois

Aharon Aharon est un nom qui résonne dans le monde de la haute technologie israélienne. Ce chef d’entreprise et ancien officier de l’armée de l’air est le directeur général de l’Autorité israélienne de l’innovation, l’agence gouvernementale chargée de soutenir et de promouvoir la recherche et le développement dans le pays. Son parcours exemplaire illustre la réussite du modèle israélien, fondé sur l’excellence scientifique, l’esprit d’entreprise et la coopération entre les secteurs public et privé.

Un parcours académique et militaire assez un particulier

Aharon Aharon est né en 1955 à Tel-Aviv, dans une famille originaire du Maroc. Il grandit dans un quartier populaire et suit des études secondaires au lycée Herzliya, où il se distingue par ses aptitudes en mathématiques et en physique. Il intègre ensuite la prestigieuse université hébraïque de Jérusalem, où il obtient une licence en mathématiques et en informatique.

En parallèle de ses études, il effectue son service militaire obligatoire dans l’armée de l’air israélienne, où il occupe des postes à responsabilité dans le domaine du renseignement et des systèmes d’information. Il participe notamment à la conception et à la mise en œuvre du système informatique qui a permis à Israël de détruire le réacteur nucléaire irakien d’Osirak en 1981.

Après son service militaire, il poursuit sa carrière dans l’armée de l’air en tant que réserviste, tout en reprenant ses études à l’université hébraïque. Il y décroche un master en administration des affaires, puis un doctorat en informatique, avec une thèse portant sur les algorithmes d’optimisation.

Une carrière entrepreneuriale au service de la haute technologie

Fort de ses compétences académiques et militaires, Aharon Aharon se lance dans le monde des affaires en 1987, en rejoignant la société Elbit Systems, un leader mondial de l’électronique de défense. Il y occupe le poste de directeur du développement logiciel, puis devient vice-président exécutif chargé des systèmes d’information.

En 1993, il quitte Elbit Systems pour fonder sa propre entreprise, State of the Art (SOTA), spécialisée dans le développement de logiciels pour les systèmes embarqués. Il dirige SOTA pendant six ans, jusqu’à sa vente à la société américaine Cadence Design Systems en 1999.

Il rejoint alors Cadence Design Systems en tant que vice-président senior et directeur général pour Israël. Il y supervise les activités de recherche et développement, ainsi que les acquisitions stratégiques de la société dans le pays. Il contribue ainsi à faire de Cadence Design Systems un acteur majeur du secteur des logiciels pour la conception électronique.

En 2006, il quitte Cadence Design Systems pour rejoindre Apple, le géant américain de l’informatique et des télécommunications. Il y occupe le poste de directeur général pour Israël, avec pour mission de développer les activités d’Apple dans le pays. Il est notamment responsable du recrutement et du management des équipes locales, ainsi que de la coordination avec les centres de recherche et développement d’Apple aux États-Unis. Il participe également à l’intégration des sociétés israéliennes acquises par Apple, comme Anobit, PrimeSense ou LinX.

Un rôle clé dans le soutien à l’innovation israélienne

En 2017, après plus de dix ans chez Apple, Aharon Aharon décide de relever un nouveau défi : celui de diriger l’Autorité israélienne de l’innovation (AII), l’agence gouvernementale chargée de soutenir et de promouvoir la recherche et le développement dans le pays.

L’AII est née en 2016 de la transformation du Bureau du scientifique en chef (BSC), qui existait depuis 1974. L’AII dispose d’un budget annuel de plus d’un milliard de shekels (environ 250 millions d’euros) et d’une équipe de plus de 200 employés. Son rôle est de financer des projets innovants dans tous les domaines de la science et de la technologie, de favoriser la coopération entre les acteurs de l’écosystème israélien de l’innovation (universités, instituts de recherche, entreprises, incubateurs, accélérateurs, fonds d’investissement, etc.), et de renforcer les liens entre Israël et les marchés internationaux.

Sous la direction d’Aharon Aharon, l’AII a lancé plusieurs initiatives visant à renforcer la compétitivité et la diversité de l’innovation israélienne. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Le programme “Innovation Labs”, qui vise à créer des espaces de collaboration entre les grandes entreprises et les start-ups dans des domaines stratégiques comme la cybersécurité, la santé numérique, l’intelligence artificielle ou l’énergie.
  • Le programme “Grand Challenges Israel”, qui vise à encourager les solutions innovantes aux grands défis mondiaux comme la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau ou la santé publique.
  • Le programme “Israel Innovation Authority Fellows”, qui vise à attirer des talents internationaux dans les domaines de pointe comme la biotechnologie, la nanotechnologie ou les sciences des données.
  • Le programme “Innovation Visas”, qui vise à faciliter l’entrée et le séjour en Israël des entrepreneurs étrangers souhaitant créer ou développer leur start-up dans le pays.

Aharon Aharon est également impliqué dans le développement de la coopération internationale en matière d’innovation. Il a notamment signé des accords avec des pays comme la France, l’Allemagne, le Japon, l’Inde ou le Brésil, pour soutenir des projets conjoints entre des entreprises et des instituts de recherche israéliens et étrangers.

Une personnalité respectée et admirée

Aharon Aharon est considéré comme l’un des pionniers et des leaders de l’innovation israélienne. Il bénéficie d’une grande expérience et d’une large vision du secteur de la haute technologie, acquises au cours de sa carrière dans le domaine militaire, académique et entrepreneurial. Il dispose également d’un solide réseau professionnel et personnel, tant en Israël qu’à l’étranger.

Aharon Aharon est reconnu pour ses qualités humaines et managériales. Il est décrit comme un homme humble, intègre, passionné et visionnaire. Il sait écouter, motiver et inspirer ses collaborateurs. Il est également apprécié pour son sens du service public et son engagement en faveur du développement économique et social d’Israël.

Aharon Aharon est marié et père de trois enfants. Il vit à Herzliya, une ville située au nord de Tel-Aviv. Il aime voyager, lire et faire du sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *