Le portrait de Laetitia Garriott de Cayeux
0 4 minutes 7 mois

Laetitia Garriott de Cayeux est une entrepreneuse américaine d’origine française qui se passionne pour les technologies de pointe et l’exploration spatiale. Elle est la fondatrice et la PDG de Global Space Ventures, un fonds d’investissement qui soutient des start-ups innovantes dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la biotechnologie, de l’espace et au-delà. Elle siège également à plusieurs conseils d’administration et comités consultatifs prestigieux, tels que le conseil d’innovation sur les systèmes maritimes sans pilote de l’OTAN, le conseil d’administration du Musée national des mathématiques et de la Fondation XPRIZE, et le comité consultatif du Truman Center. Elle est également l’épouse de Richard Garriott, un célèbre entrepreneur du jeu vidéo et le sixième touriste spatial de l’histoire.

Un parcours international et multidisciplinaire

Née à Angers en 1978, Laetitia Garriott de Cayeux a grandi entre la France et Hong Kong, où elle a fréquenté le Lycée français international. Elle a ensuite poursuivi ses études supérieures aux États-Unis, où elle a obtenu un diplôme en mathématiques appliquées à l’université Harvard, puis un MBA à la Harvard Business School. Elle a également étudié à l’université de Cambridge au Royaume-Uni, où elle a été boursière Gates Cambridge.

Voici une vidéo présentant cette femme :

Sa carrière professionnelle l’a amenée à travailler dans différents secteurs et pays. Elle a débuté comme analyste chez Goldman Sachs à New York, puis comme consultante chez McKinsey & Company à Londres. Elle a ensuite rejoint TPG Capital, un fonds de capital-investissement basé à San Francisco, où elle a participé à des opérations de fusion-acquisition et à des investissements dans des entreprises technologiques. Elle a également été directrice générale chez Renaissance Technologies, un fonds spéculatif spécialisé dans le trading algorithmique.

Une pionnière de l’industrie spatiale

En 2013, Laetitia Garriott de Cayeux décide de se lancer dans l’entrepreneuriat et de se consacrer à sa passion pour l’espace. Elle co-fonde Escape Dynamics, une start-up qui développe un système de propulsion électromagnétique pour les lanceurs spatiaux réutilisables. Elle en devient la présidente et la directrice des opérations, et supervise les aspects techniques, financiers et stratégiques du projet. Elle réussit à lever plus de 10 millions de dollars auprès d’investisseurs privés et publics, dont la NASA et la DARPA.

En 2016, elle crée Global Space Ventures, son propre fonds d’investissement dédié aux technologies spatiales et connexes. Elle y investit dans des start-ups prometteuses qui visent à résoudre des problèmes mondiaux grâce à l’espace, comme la connectivité, la surveillance environnementale, la sécurité ou la santé. Parmi ses participations figurent notamment Planet Labs, une entreprise qui opère la plus grande flotte de satellites d’observation de la Terre ; Relativity Space, une entreprise qui fabrique des fusées entièrement imprimées en 3D ; Spire Global, une entreprise qui fournit des données météorologiques et maritimes par satellite ; ou encore Varda Space Industries, une entreprise qui produit des matériaux avancés en microgravité.

Une leader engagée pour l’innovation et l’éducation

En plus de son activité d’investisseuse, Laetitia Garriott de Cayeux s’implique dans plusieurs organisations qui promeuvent l’innovation et l’éducation dans les domaines scientifiques et technologiques. Elle est membre du conseil d’administration du Musée national des mathématiques à New York, le seul musée dédié aux mathématiques aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *