Le parcours de Matthieu Witvoet
0 4 minutes 4 semaines

Vous connaissez Matthieu Witvoet ? C’est un écoaventurier qui relève des défis sportifs incroyables pour sensibiliser à l’écologie. Il a notamment nagé de Marseille à Barcelone, traversé le lac Titicaca et descendu la Seine en relais. Le tout en ramassant des mégots de cigarette, le déchet le plus polluant des océans. On vous raconte ici son parcours, ses motivations et ses projets pour 2024.

Un métier moderne : écoaventurier

Matthieu Witvoet a 29 ans et il est écoaventurier. Qu’est-ce que ça veut dire ? C’est qu’il utilise le sport comme un moyen de parler de la cause écologique. Il réalise des exploits physiques qui attirent l’attention des médias et du public, et il en profite pour délivrer des messages sur la protection de l’environnement. Il a cofondé l’association Swim for Change en 2021, qui compte aujourd’hui dix membres bénévoles.

Voici une vidéo présentant cette personne dévouée à l’écologie :

Des défis sportifs spectaculaires

Matthieu Witvoet n’en est pas à sa première aventure. Il a commencé en 2018, quand il a fait le tour du monde à vélo avec son cousin pour découvrir des solutions innovantes de recyclage des déchets plastiques. Ensuite, il s’est lancé dans la natation, sa passion depuis l’enfance. Il a traversé le lac Titicaca, au Pérou, en autonomie avec le nageur handisport Théo Curin et la nageuse Malia Metella pour dénoncer la pollution qui y sévit. Il a aussi descendu la Seine à la nage, de Paris à l’océan, en relais avec cinq coéquipiers, et organisé le record du monde de collecte de mégots. En juin 2023, il a récidivé, avec son équipe, sur 500 kilomètres pour relier Marseille à Barcelone à la nage, suivi par un bateau tirant un mégot géant qui indique « jetez-moi à la poubelle ».

Une sensibilisation à l’écologie

Le choix du mégot n’est pas anodin. Ce si petit déchet laissé à la mer pollue 500 litres d’eau. Matthieu Witvoet veut montrer l’impact de nos gestes quotidiens sur la planète et nous inciter à changer nos habitudes. Il organise aussi des actions de nettoyage des plages et des rivières avec les habitants des lieux qu’il traverse. Il donne également des conférences, surtout en entreprise, pour partager son expérience et ses solutions pour une économie circulaire. Il vient de lancer une nouvelle initiative mêlant défi sportif et quiz sur l’écologie, appelée « The Climate Workout ».

Des projets pour 2024

Matthieu Witvoet ne compte pas s’arrêter là. Il a plein de projets pour 2024, qu’il garde encore secrets pour l’instant. Mais on peut s’attendre à ce qu’il continue à nous surprendre et à nous inspirer avec ses aventures aquatiques. Il fait partie des 35 « leaders positifs » repérés par « Les Echos START » et Positiv pour l’année 2024. Dans la catégorie « Influence », il s’illustre comme étant l’un de nos deux coups de coeur. Il entreprend des défis sportifs spectaculaires, notamment à la nage, et parle d’écologie dans le même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *